Les 4 SORTIES du mois

 
Artboard Copy 78.png
 

Pablo Valbuena : Si le temps est un lieu - Centquatre

5 Rue Curial, 75019 Paris

 
Expo-Pablo-Valbuena-Centquatre-Cultur'club.jpg
 
 

À ne pas confondre avec le joueur de foot, Valbuena, de son prénom Pablo, est un artiste espagnol diplômé d’une école d'architecture. Ce détail a toute son importance pour comprendre son approche puisqu’il joue avec l’espace comme avec le temps pour concevoir ses œuvres, tout en faisant écho à l’architecture du lieu qui les expose. Le 104 s’y prête à merveille avec ces quatre salles faisant vivre différentes expériences visuelles. On a aimé se retrouver en immersion face à ses installations qui se transforment au gré de la lumière et du son, nous laissant concevoir une nouvelle dimension spatio-temporelle. Et puis, c’est toujours un plaisir de se balader au Centquatre, temple pour danseurs, comédiens et autres artistes en quête d’une terre d’accueil.

 
 
Artboard Copy 81.png
 

Les couteaux dans le dos - Les Déchargeurs

3 Rue des Déchargeurs, 75001 Paris

 
theatre-Les-couteaux-dans-le-dos-les-Déchargeurs-Culturclub.jpg
 
 

Il y a 10 ansPierre Notte, anciennement Secrétaire général de la Comédie-Française, mettait en scène l’un de ses textes, Les Couteaux dans le dos et ilavait conquis le public. Il nous a confié hier que c’est l’une des comédiennes, Caroline Marchetti qui est venue le trouver pour lui demander de remonter sa pièce. Les autres n’étant plus disponibles, il décide de la redistribuer et elle sera jouée dès mardi 12 février dans la petite salle des Déchargeurs. La mise en scène est sommaire, 5 chaises et quelques accessoires cachés dans les coins. Mais c’est justement cette économie qui offre aux comédiennes, par leurs gestes et leurs mimiques, l’occasion de nous transporter dans tant d’univers. Elles sont cinq mais incarnent magistralement une quarantaine de personnages autant féminins que masculins. Elles balancent leurs phrases à 4000 à l’heure, nous font éclater de rire et nourrissent notre imagination par les aventures de la jeune Marie (interprétée par Paola Valentin) fuyant ses parents pour mieux rêver.

 
 
Artboard Copy 80.png
 

Monsieur Fraize - L'Européen

5 Rue Biot, 75017 Paris

 
Spectacle-Monsieur-Fraize-LEuropéen-culturclub.jpg
 
 

C’est peut-être la 5ème fois qu’il prolonge son spectacle mais à chaque fois, les places sont vendues trop vite pour qu’on puisse t’en parler. C’est d’ailleurs très frustrant car, malgré tous les spectacles et pièces de théâtre que nous avons vus en 2018, c’est bien le One Man Show de Marc Fraize qui nous a fait le plus rire. Oh oui ! Il a pourtant commencé dans la petite salle Les Feux de la Rampe pour finir désormais à l’Européen avec un spectacle une fois de plus reconduit. En 2011, il était passé dans On ne demande qu’à en rire (qui a révélé de nombreux humoristes) mais a fini par refuser de se plier au format et au rythme de l’émission. Il faut dire que son humour clownesque n’était pas tout à fait adapté aux thèmes d’actualité imposés, lui qui emploie le comique de répétition et appuie sur le côté décalé de Monsieur Fraize, son personnage anti-héroïque qu’il interprète maintenant depuis dix sept ans. On a passé une heure à se tordre de rire et on en garde un tellement bon souvenir qu’on y retourne ! On pense donc que c’est le moment de saisir ta chance.

 
 
 
Artboard Copy 79.png
 

Nu Guinea - New Morning

7/9 Rue des Petites Écuries, 75010 Paris

 
Concert-Nu-Guinea-new-Morning-Culturclub.jpg
 
 

On te l’avait annoncé dès le mois de juin, le nouvel album Nuova Napoli de NuGuinea allait être la bande-son de ton été ! Si tu es passé(e) à côté, pas de panique, on a trouvé le meilleur moyen de te rattraper : les découvrir en concert. Ils passent pour la première fois à Paris en mars au New Morning pour une soirée folle, au temple du jazz. Tu vas pouvoir danser sur le disco-boogie italien et chanter les paroles napolitaines car oui, les deux artistes Lucio Aquilina et Massimo Di Lena s’emparent de leur langue natale (bien qu’ils résident aujourd’hui à Berlin) pour remettre au goût du jour leur héritage. NuGuinea c’est donc un billet express vers le Naples des années 80 pour se déhancher sur une musique au croisement entre disco américaine, jazz-funk et rythmes africains. Pépite ! Pour écouter leur album c’est par ici.