Que regarder à Noël ?

 
 
Capture d’écran 2018-12-27 à 09.18.13.png

L’étrange Noël de Monsieur Jack - Henry Selick - 1994

nightmare-before-christmas-zeros-journey.jpg
 
 

Si je te dis : film d’animation pour Noël, tu me réponds… L’Étrange Noël de Monsieur Jack bien évidemment ! Quel plaisir de retrouver Jack Skellington, le “pumpkin king” qui prépare chaque année Halloween comme un chef mais qui finit par en devenir complètement blasé… Lorsqu’il découvre l’existence de Noël et de toute la magie qui existe autour de cette fête, il réalise que c’est quand même beaucoup moins fun les squelettes, les têtes de citrouilles et les araignées velues. C’est alors tout en chanson qu’il décide de s’attaquer à cet univers aux antipodes du sien. Réalisé par Henry Selick, ce film est inspiré d'un poème écrit par Tim Burton alors qu'il était animateur chez Disney au début des années 80. Voilà un merveilleux film d’animation, époustouflant visuellement et touchant verbalement. Disponible sur Netflix !

 
 
Capture d’écran 2018-12-27 à 09.18.56.png

Les Sentiers de la perdition - Sam Mendes - 2002

photo-les-sentiers-de-la-perdition-road-to-perdition-2002-1.jpg
 
 

Voici un incontournable du cinéma américain avec Tom Hanks en acteur principal qui interprète le rôle de Michael Sullivan, un homme de main au service de la mafia Irlandaise dans le Chicago de la Dépression. Si son patron John Rooney  (Paul Newman)  le considère comme son fils, on ne peut pas dire que le véritable fils de ce dernier considère Michael comme son frère. Il attise bien au contraire sa jalousie, ce qui va le conduire à assassiner sa femme et son fils cadet. Michael se retrouve alors seul avec son fils aîné, devenant son allié face à une mafia menaçante qui le force à se venger. On peut difficilement faire un film plus entraînant et distrayant. Le réalisateur d’American Beauty, Sam Mendes, parvient à réaliser une histoire efficace avec une photographie plus que soignée. Disponible sur Youtube !

 
 
Capture d’écran 2018-12-27 à 09.19.04.png

I Wish - Hirokazu Kore-eda - 2012

ob_179fb6_i-wish.jpg
 
 

Depuis le divorce de ses parents, Koichi est parti vivre avec sa mère, au sud de l’île de Kyūshū, menacé par le volcan Sakurajima. Il n’a qu’une obsession en tête, réunir sa famille et retrouver son frère et son père, restés au nord de l’île. Il en vient même à rêver que le volcan entre en éruption, et est prêt à tout pour qu’un miracle survienne et qu’ils vivent à nouveau tous ensemble. On adore ce film, tout simplement parce que Hirokazu Kore-eda détient l’art de filmer l’enfance dans toute son innocence et sa bienveillance. C’est un film joyeux, attendrissant, un road movie idéal à regarder pendant les fêtes (disponible sur FilmoTV). N’oublie pas non plus d’aller voir le nouveau film du réalisateur, Une affaire de famille, en ce moment au cinéma et qui a remporté la palme d’or au Festival de Cannes en juin dernier. Une petite pépite !

 
 
Capture d’écran 2018-12-27 à 09.19.21.png

Fleabag - BBC Three - 2016

fleabag,M421047.jpg
 
 

Fleabag c’est probablement la série la plus réconfortante de l’année 2018. Enfin il ne faut pas se méprendre, l’histoire a un fond dramatique. Mais ce qu’on aime c’est qu’on peut s’identifier au personnage principal, la jeune Londonienne surnommée Fleabag, où du moins comparer notre situation à la sienne et se dire qu’on peut difficilement tomber plus bas... Et c’est en ça que cette série est hilarante. Tu risques d’adorer ses mimiques et être embarrassé(e) pour elle face à toutes les galères qu’elle rencontre et les boulettes qu’elle fait. Sa vie sexuelle (bien que libérée) reste désastreuse, ses relations familiales super bancales et ne parlons pas de sa vie professionnelle... On a eu un énorme coup de coeur pour l’actrice qui fait parler son personnage face caméra, avec des interventions à se tordre de rire (à découvrir sur Amazon Prime). La série est d’ailleurs censée être adaptée en France et Fleabag interprétée par Camille Cottin, ça promet !

 
 
Lisa Marguenot