Les 4 films d'horreur à voir pour Halloween

 
 
Titres catégories Copy 53.jpg

Rosemary’s Baby - Roman Polanski - 1968

 
 

Rosemary’s Baby un chef d’œuvre du genre ! Sorti en 1968, c’est le plus vieux de notre liste mais il rivalise largement avec les autres, sans avoir besoin d’user d’effets spéciaux. Et c’est bien pour ça qu’il est l’un des films les plus effrayants du cinéma, à voir ou revoir sans attendre. Il raconte l’histoire d’un jeune couple, Rosemary et Guy qui attendent un bébé et s’installent dans un immeuble new-yorkais plutôt vétuste et aux apparences maléfiques. Ils se lient alors d’amitié avec leurs voisins Minnie et Roman Castevet, mais Rosemary se méfie d’eux à l’inverse de son époux. On a adoré l’ambiance glaçante et paranoïaque offerte par le réalisme sombre de la situation, aux antipodes du gore et du sang. Roman Polanski tourne le premier film en langue anglaise de sa filmographie et dans celle-ci, Rosemary’s baby, Repulsion (1965) et Le Locataire (1976) forment une trilogie sur le thème de l’horreur en appartement.

 
 
 
Titres catégories Copy 52.jpg
 

The strangers - Na Hong-Jin - 2016

 
 
 

Voilà un bon thriller coréen qui vire à l’épouvante. L’histoire commence avec une série de meurtres dans un petit village de montagne. L’enquête de police piétine et la présence d’un vieil étranger qui vit depuis peu en ermite dans les bois attise les rumeurs. Des villageois vont jusqu’à demander l’aide d’un chaman pour prouver que ces crimes ont un fondement surnaturel. On va te donner 3 bonnes raisons de le regarder. Déjà, c’est un film sud-coréen et comme beaucoup d’entre eux, les scénarios sont bien plus originaux que les thrillers américains dont on est habitué. Ici pas de terreur crescendo, dès la deuxième scène on est plongé dans l’horreur. Ensuite, on a aimé le fait que ce film se situe au croisement de plusieurs genres. On pourrait dire qu’il se situe à cheval entre un polar à la Seven, un bon thriller coréen à la Memories of Murder et un film d’horreur à la Exorciste. Enfin, il faut souligner la précision des plans et du montage qui ne laisserait pas, même un novice du cinéma, indifférent.

 
 
 
Titres catégories Copy 50.jpg

It Follows - David Robert Mitchell - 2015

 
 

L’histoire originale de It follow sort directement de la tête de son réalisateur, David Robert Mitchell. Tout a commencé par une série de cauchemars qu’il faisait lorsqu’il était enfant. Il était toujours poursuivi par quelqu’un, une sorte d’entité, visible au loin mais dont il était le seul à la voir. Cette entité avançait lentement et finissait par l’attraper. Une fois adulte il y a repensé et a ajouté le thème de sexualité horrifique. Car oui c’est bien ça dont il s’agit dans It Follow : après avoir eu une relation sexuelle, Jay a l’impression que quelque chose la suit, elle demande alors à ses amis de l’aider à y échapper. It follow est sans aucun doute le film récent du genre le plus réussi. En plus de te donner des frissons pendant tout le long, tu vas te prendre une vraie claque visuelle. Voici enfin un film d’horreur qui a du style !

 
 
 
Titres catégories Copy 51.jpg
 

Dernier train pour Busan - Sang-Ho Yeon - 2016

 
 
 

Si tu adores les films de zombies, voilà de quoi te régaler ! Le scénario est classique : un virus se répand en Corée du Sud, les passagers d'un train tentent de survivre jusqu’à Busan, la seule ville qui n'est pas encore touchée. Classique certes, mais pas moins spectaculaire, oui spectaculaire pour ses scènes de bagarre, mais aussi pour son ambiance très anxiogène et ses zombies super gores. A cheval entre le film catastrophe et le film d’horreur, on a adoré ce huit clos fluide qui épouse le mouvement glissant du KTX (le TGV coréen) à travers le pays, mais sans laisser au spectateur une seule seconde de répit. Bon à savoir : ce film a fait un tabac en Corée du Sud, avec 10 millions d’entrées en deux semaines pour 49 millions d’habitants. On peut donc le classer dans la catégorie de blockbuster tout en précisant que ce film n’a pas coûté plus de 10 millions de dollars. Et pour le scoop, Yeon Sang-ho serait même actuellement en train de travailler sur une suite, prévue pour 2019.

 
 
Lisa Marguenot