Bonjour Tristesse par Frédéric Rébéna d’après le roman de Françoise Sagan
 
L'avis du Club.png
 

1954. Un été en méditerranée. Une relation père fille. Un événement perturbant.

Bonjour Tristesse, c’est un peu le genre de livre qu’on découvre très jeune à l’école ou encore sur le tard dans une librairie de gare. Il fait partie des classiques, mais son histoire, écrite lorsque Françoise Sagan n’avait que 18 ans, n’a rien perdu de sa modernité. Alors pour continuer de faire vivre ce roman, le défi de l’adapter en BD a été lancé à Frédéric Rébéna. Il l’a d’ailleurs brillamment relevé, entre respect du texte et prise de liberté. On retrouve la jeune Cécile, qui passe l’été de ses 18 ans dans une villa méditerranéenne avec son père. Ensemble, ils n’avaient besoin de personne jusqu’au jour où leur tranquillité va être troublée par l'arrivée de la belle et autoritaire Anne. Voici donc un roman joliment illustré par des dessins façon pop art et transformé en BD à dévorer.

 
 
34111306_10157780788352293_2982191764380581888_n.jpg
 
 
Biographie.png
 

Frédéric Rébéna est un illustrateur et dessinateur de bande dessinée.

Après des études à l'E.N.S.A.D., il se tourne vers la bande dessinée. Illustrateur, il travaille essentiellement pour la presse, l'édition et la publicité. Il collabore à la revue "(A suivre)" puis s'oriente progressivement vers l'univers jeunesse pour la presse et l'édition.

Il conçoit et réalise aussi des pochettes de CD pour plusieurs artistes: Renaud, Trenet, Boby Lapointe…, ainsi que des affiches de festivals rock.
Il réalise les couvertures du Club des cinq chez Hachette, des San Antonio chez Robert Laffont et Pocket et de Sade chez 10-18. Il illustre des albums destinés à la jeunesse, dont "La ménagerie d'Agathe" (2013), avec Eric Chevillard, chez Hélium.

En 2009, Denoël Graphic publie "Marilyn la dingue", une bande dessinée qu'il a co-signée avec Jerome Charyn, et qui a d'abord été publiée sous forme de feuilleton dans le journal Libération.

Ensuite, Rébéna publie des albums biographiques, notamment sur l'architecte Le Corbusier (2010), l'éditeur Robert Laffont (2011), l'écrivain Stig Larsson (2012) ou le jeune François Mitterrand (2015).

 

 

Lisa Marguenot