Mary and Max.jpg
 
l'avis du club
 

Tu te souviens de Chicken Run, ces poules en pâte à modeler ? Et bien Mary and Max, c’est un peu pareil. Ce sont des personnages en pâte à modeler créés par Adam Eliott, un australien qui réalise son premier film d’animation. Grâce à la voix suave et réconfortante de son narrateur, Barry Humphries, il raconte l’histoire de la relation épistolaire de Mary et Max. Mary est une petite fille de 8 ans qui vit en Australie. Elle n’est pas très jolie, plutôt solitaire mais assez curieuse. Quant à Max, juif obèse de 44 ans, il vit à New York et est atteint du syndrome d’Asperger. En apparence tout les oppose mais pourtant, rien ne peut empêcher leur amitié. Ce qu’on adore ? L’imperfection de ces personnages qui rend l’histoire aussi drôle et adorable et qui pourrait même te surprendre à verser quelques larmes !  Alors, qui a dit que les dessins animés étaient réservés aux enfants ? 

Bande annonce
 
 
 
 
Allociné
 
 
La moindre péripétie débouche sur une mise en image amusante, poétique, émouvante, commentée de la voix docte et rassurante du narrateur, Barry Humphries (...)
— Christophe Carrière pour L'Express
 
VOD