Moka : l’amour maternel face au drame

 
Moka-tatiana-de-rosnay-culturclub.jpg
 
 

“Moka” ne désigne pas seulement le café d’Ethiopie ni le gâteau fourré à la crème de café, c’est également un roman plein de sentiments.

L’histoire est celle d’une famille menant une vie tranquille bousculée par un événement tragique : le fils, un garçon de 13 ans, est renversé en plein après-midi par un chauffard dans les rues parisiennes. Mais l’inconnu au volant a pris la fuite. L’enfant tombe alors dans le coma du fait de ses blessures. 

S’en suit le parcours de parents désemparés face à cette réalité si douloureuse. La police avance difficilement sur l’enquête pour retrouver le conducteur de cette voiture couleur “Moka”. Et l’enfant ne se réveille pas. 

Alors c’est seule que la mère de famille va se lancer, coûte que coûte, à la recherche du responsable de l’accident. L’unique soutien dont elle bénéficiera sera celui de sa belle-mère, qui est par ailleurs une personne étonnante.

C’est le combat touchant d’une mère portée par son amour maternel. Elle se trouve dans une situation qu’aucun ne souhaite connaître ni imaginer. Qui sait comment chacun réagirait dans une telle situation ? Les sentiments décrits sont justes, on s’éprend de cette mère de famille quadragénaire qui survit et qui ne s’apitoie pas, bien au contraire. Enfin, l’éclat final peut surprendre. Ou pas. Mais est indéniablement émouvant.  

Le récit est prenant puisque l’on souhaite découvrir l’issue de cette tourmente si touchante. Et l’histoire se lit rapidement du fait de sa fluidité et facilité de lecture. 

***

Ce livre est écrit par Tatiana de Rosnay en 2009 et publié en Livre de poche. Il est réédité en 2016 à l’occasion d’une adaptation cinématographique. Cette écrivaine française a d’autres romans à son actif, non seulement dans la langue de Molière, mais également de Shakespeare. En effet, certains de ses romans ont été rédigés en anglais puisque ses origines internationales lui permettent la maîtrise des deux langues. Ses livres ont été traduits pour d’autres pays et elle se positionne désormais comme l’une des romancières françaises les plus lues.

 

Commande-le en ligne :

 
 

LE PLUS

 
moka-frederic-mermoud-culturclub.jpg

En 2016, le livre a été adapté au cinéma par le réalisateur Frédéric Mermoud. Les actrices ne vous paraîtront sans doute pas inconnues puisque Nathalie Baye et Emmanuelle Devos y jouent les rôles principaux. 

Et le film tout comme le livre nous amènent à se poser la question :  où nous mène cette mère de famille dans sa quête de réponse ?


 
 

Par Noémie MEULAN, publié le 18/09/2019.

 
Titre Plus d'articles.png
 
Article LivreLisa Marguenot