Dynamic Line Festival : 5 illustrateurs à découvrir

 
60658776_429073417874894_776443041014611968_o.jpg
 
 

Cette semaine, direction le rooftop de Debonair pour allier musique et art avec le Dynamic Line Festival organisé par Hannah Lajupe.

Le pitch : encore un super concept en plein air : 15 jeunes illustrateurs parisiens sont réunis à Debonair durant deux journées exceptionnelles, accompagnés de 30 heures de musique, des sessions de live painting, un happy hour de midi à 17h ; sans oublier de mentionner qu’un deuxième festival sera présent le dimanche : le Poké Festival pour déguster ces délicieux bowl hawaïens. Pour les plus fêtards, une soirée “off” est prévue de 22h à 6h avec une line up plutôt hétéroclyte : Yuma Guma, Rag Dabons, Cosmo Sonic côté DJ sets, Shagadelic pour un rap en live et plein d’autres encore.

Le plus : pour te donner envie de découvrir ces jeunes illustrateurs et repérer dès maintenant l’illustration qui pourrait te faire craquer ce week-end, on t’a préparé une petite présentation des 5 artistes dont le talent a su retenir notre attention.


 

Ivan Peev

 
Ivan_Peev_illustration_cultur_club.jpg
 
 
Ivan_Peev_illustration_cultur_club.jpg
Ivan_Peev_illustration_cultur_club.jpg
 
 

Spécialisé en illustration, Ivan Peev a fait ses études de design graphique à Paris et travaille aujourd’hui entre Paris et Montréal. Il aime utiliser l’humour et la couleur dans ses dessins et cherche toujours à varier ses techniques. Influencé à l’origine par des illustrateurs baignés dans l’univers du skate comme Jimbo Phillips ou encore Sean Cliver, il réalise de nombreuses collaborations, notamment avec Nike. Il comptabilise déjà trois expositions dont “Travis et Versa” dernièrement, en référence à Travis Bickle, le personnage de Robert de Niro dans Taxi Driver. Il prend plaisir à le mettre en scène dans la vie de tous les jours et relate d’ailleurs son quotidien sur sa page Instagram.

 
 

Super mega cool

 
62207044_303695450514231_1714026915603415040_n.jpg
 
 
62405792_337875530227497_5792545155718316032_n.jpg
62415261_339270686745718_6304183590120849408_n.jpg
 
 

Olivier Laude alias Super Mega Cool, mêle au sein de son art la narration, la science-fiction et l’humour pour produire des illustrations originales et colorées. Parfois, il s’inspire de personnalités ou de séries. Il a d’ailleurs lancé sa marque de t-shirts et tote bags, dont certains reprennent l’univers de la série Twin Peaks. Si tu veux suivre son “humour douteux”, abonne-toi à son compte Instagram.

 
 

Première Base

1.png
62354231_413170036202408_6550103551949930496_n.png
62261245_392854168107236_1717526940287500288_n.png
3.png
 

Première Base, c’est avant tout l’histoire d’une rencontre, celle entre deux potes qui partagent plusieurs passions communes : la culture street et l’art graphique. Ensemble, ils décident de lancer Premierebase, des illustrations inspirées de l’univers visuel des 60’s aux 90’s. Pour retrouver toutes leurs créations, c’est par ici.

 
 

Capucine Mattiussi

62198462_438330313625985_440456416692535296_n.jpg
63481050_304930717050168_4534315335095943168_n.jpg
62320567_2381310985446646_741021449292087296_n.jpg
 

Capucine Mattiussi est née en 1995 à Paris. Étudiante en communication visuelle à l'ECV Paris, Capucine est une artiste qui aime mélanger les genres. Elle s’inspire beaucoup de sa passion musicale pour créer. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle dessine des pochettes d’albums comme Flabaire ou encore Secret Value Orchestra. Elle présentera au Dynamic Line Festival son nouveau projet : Matthieu Illustration, une épopée musicale et visuelle. En attendant, si tu veux voir plus de ses créations, voici son Instagram.

 
 

Rist.R

 
62417210_2239085563088084_3261782594773057536_n.jpg
62256128_396680417723580_2693683791607627776_n.jpg
 
 

Jeune artiste parisien, RISTER multiplie les disciplines. Il s’intéresse autant au graffiti qu’au graphisme et au tattoo. Il s’inspire de l’illustration contemporaine mais également des cartoons pour développer son univers coloré. Pour découvrir les tatouages qu’il fait, c’est par ici.